Organisation Métier Produits Forum Forex Trading Forex Services

Swaps de taux

Vers le menu SWAPSImprimer cette pageTélécharger un chapitre
Grâce (ou malgré) les explications qui ont précédé, la mise en place d'un swap, quel qu'il soit, peut sembler facile. Parfois, cependant, il est nécessaire de couvrir l'opération et là, ça se complique un peu.

Le problème

Nous avons vu que les swaps de taux étaient des instruments générant des flux d'intérêts reposant à la fois sur un taux fixe et sur un taux variable.

Or les taux peuvent être amenés à fluctuer. Dans ce contexte, comment donc couvrir une opération dont on ne connaît pas d'avance les flux futurs?

Attention: dans l'état actuel de l'article, nous allons rester dans un niveau très théorique.

Les outils

Nous n'allons pas ici entrer dans les détails mais retenons qu'il existe au moins 2 méthodes:

  • La méthode actuarielle qui utilise des techniques classiques : sensibilité, convexité, duration.
  • La méthode globale qui consiste à couvrir tous les flux générés par l'opération.

La méthode actuarielle

Cette méthode a recours à des outils destinés à mesurer la sensibilité aux taux d'intérêts de l'instrument.

On dispose pour cela de 5 notions :

  • la sensibilité.
  • la duration.
  • la convexité.
  • le delta.
  • le gamma.

Pour couvrir un instrument, il « suffira » de négocier un autre instrument dont la variation de prix en cas de mouvement de taux sera opposée (mais égale en valeur absolue) à celle de l'instrument à couvrir.

La sensibilité au taux de rendement

La sensibilité mesure la variation relative du prix d'un instrument pour une fluctuation de son taux de rendement.

On peut en déduire la perte ou le gain consécutif à une fluctuation du taux d'intérêt.

La duration

La duration est une notion proche de la sensibilité. Elle correspond à la durée moyenne du placement pondérée par les flux actualisés d'intérêts et de remboursement.

On constate que :

  • plus un instrument financier est long, plus la duration est longue.
  • plus les coupons sont faibles plus la duration est longue.

Une duration importante entraîne donc une sensibilité importante aux fluctuations de taux d'intérêt.

La convexité

La convexité mesure la variation de la sensibilité d'un instrument pour une fluctuation de son taux de rendement actuariel.

L'utilisation de ces instruments permet d'énoncer 2 affirmations (que le bon sens confirme):

  • plus un instrument est long, plus la duration est longue et la sensibilité importante.
  • plus les coupons sont faibles, plus la duration est longue et la sensibilité importante.

Le delta et le gamma

Ces 2 notions sont également utilisées pour les options. Le delta et le gamma sont identiques respectivement à la sensibilité et à la convexité à cela près que le prix de l'instrument n'intervient pas dans le calcul de ces ratios.

La méthode globale

La méthode actuarielle a une limite : elle présuppose que les mouvements de taux seront identiques (parallèles) aussi bien sur le support court que sur le support long.

Ceci est rarement la cas. On utilise donc une méthode permettant une plus grande précision dans les calculs. Cette méthode consiste à calculer le prix d'un swap de taux à partir d'une série homogène d'instruments financiers.

Il « suffira » ensuite d'ajuster les montants de chacun des instruments pour rendre le prix global de ceux-ci insensible à une variation de taux. 

Haut de page Haut de page

RECHERCHE
CHANGE
TRESORERIE
SWAPS
FUTURES
OPTIONS

 

Hit-Parade des sites francophones