Organisation Métier Produits Forum Forex Trading Forex Services

Bases et conventions

Vers le menu CALCULSImprimer cette pageTélécharger un chapitre
Les taux peuvent se présenter de différentes façons

Pour réaliser certains de ces calculs, il est également nécessaire de connaître les bases de calcul des intérêts.

Un taux, c'est quoi ?

Tout bon lexique financier vous le dira :

Un taux d'intérêt est la rémunération, ramenée à une base annuelle, d'un placement pendant une période déterminée.

Une fois énoncé cela, on se sent beaucoup mieux.

On voit en effet la finalité du taux mais de là à calculer le montant des intérêts, il y a une marge.

En effet différentes caractéristiques entrent dans la définition précise d'un taux. Il s'agit de :

  • la durée de la transaction,
  • la fréquence de paiement des intérêts,
  • la base annuelle et le mode de calcul des durées,
  • la méthode de calcul des intérêts.

Ces différentes caractéristiques sont étudiées plus en détail dans d'autres chapitres.

Types de taux

On distingue 4 types de taux :

  • les taux FIXES : définis dès la conclusion de l'opération et invariables (exemple dépôt en blanc),
  • les taux VARIABLES : taux qui sont fonction d'un indice ou d'un taux de référence et qui peuvent être modifiés à chaque échéance (exemple les OIS),
  • les taux REVISABLES : taux qui sont fonction d'un indice ou d'un taux de référence et qui ne sont réévalués qu'aux dates de révisions fixées dès la conclusion de la transaction (exemple les swap de taux),
  • les taux INDEXES (exemple l'OATi).

Par convention, les taux sont exprimés en pourcent par an (% par an ou % p.a.)

Types de cotations

les cotations sont exprimées selon le support de marché :

  • en PRIX (exemple les OAT) avec différentes variantes :
    • au centième (Obligations Européennes),
    • au trente-deuxième (Bons du Trésor US),
    • 100 - Taux (futures).
  • en TAUX (exemple les BT),
  • en SPREAD par rapport à un autre taux (exemple les pension livrées mais aussi les spreads en rapport avec la qualité d'une signature cotés x% au dessus du benchmark, les junk bonds maintenant appelés high yield).

On remarque au passage que cela ne facilite pas la lecture car selon le support les « cotés » sont inversés : achat = prêt et vente = emprunt.

Haut de page Haut de page

RECHERCHE
DATES
CALCULS
RESSOURCES
INFORMATIONS

 

Hit-Parade des sites francophones